Avec sa pièce Sweat Baby Sweat qui scrute la passion amoureuse, Jan Martens s’est imposé comme une figure incontestable de la nouvelle vague flamande.
Issu de la nouvelle génération d’artistes flamands, Jan Martens vient à Lyon pour la première fois à la Maison de la Danse avec une pièce dans laquelle il détourne les codes de la création. Performance sur le désir amoureux, Sweat Baby Sweat met en scène, un homme et une femme collés l’un à l’autre durant tout le spectacle, emportés dans une passion dévorante faite de regards intenses, de rejets et de retrouvailles, allant de la douceur à l’épuisement. Jan Martens cherche à montrer l’amour au-delà des clichés, laissant le couple, incarné depuis la création de la pièce (2011) par les somptueux danseurs Kimmy Ligtvoet et Steven Michel, exprimer ses sentiments à travers une gestuelle inspirée de langages différents, dans un décor dépouillé : le yoga et le butô pour la lenteur et la sensualité, l’acrobatie et le rock’n’roll pour les tensions et les affrontements. Il crée une fresque amoureuse avec un vocabulaire chorégraphique surprenant et magnifique !

la presse en parle
" Une histoire d'amour collé-serré où, les yeux dans les yeux, les deux danseurs, se ravissent et se rejettent. C'est très beau, dit-on. "
 Le Temps

Jan Martens • Sweat Baby Sweat • 2011 • Duo – Chorégraphie Jan Martens – Interprétation Kimmy Ligtvoet, Steven Michel – Musique Jaap van Keulen – Vidéo Paul Sixta – Crédit photographique Klaartje Lambrechts
 
Diffusion internationale A Propic - Line Rousseau et Marion Gauvent. Production Frascati Producties, ICKamsterdam and TAKT, Dommelhof and JAN vzw. Remerciements SummerStudios Brussels ; Marc Vanrunxt 

Durée: 1H05

Lieu
Maison de la Danse
MARS
Mardi 8
20:30

tarif sdd b

Abo 8€ / 13€

Loc 8€ / 15€

Conseillé à partir de 14 ans