Amala Dianor revendique une danse chaleureuse et métissée. Pour la jeune danseuse Nangaline Gomis, il crée Wo-Man, une version féminine inspirée de son solo Man Rec, pièce fondatrice d’une écriture aux racines multiples. 
ARTISTE ASSOCIÉ
CRÉATION 2021
Wo-Man, c’est l’histoire d’une belle rencontre entre la danseuse Nangaline Gomis et le chorégraphe Amala Dianor, qu’elle sollicita pour reprendre un extrait de son solo Man Rec dans le cadre de ses études au CNSMD de Lyon. Le chorégraphe réfléchissait alors à la transmission de ce solo créé en 2014 et qui ne cesse de tourner depuis sur les scènes internationales. Conçu comme un dialogue entre ses origines multiples — des danses urbaines à la danse contemporaine —, questionnant l’identité de l’individu et son rapport aux autres, Man Rec est la pièce fondatrice d’une écriture hybride et incarnée qui impose sa singularité dans le paysage de la danse actuelle. Face à la jeune danseuse franco-sénégalaise pleine d’élan et de vitalité, et dont le parcours était déjà imprégné de toutes ces danses qui l’inspirent, la transmission est vite devenue une évidence. En wolof, langue la plus parlée au Sénégal, “Man Rec” signifie “seulement moi”, Amala Dianor transpose ce moi multiple dans le corps sinueux d’une femme, imaginant Wo-Man comme le prolongement de lui-même tout en le recréant à travers les désirs et l’énergie pulsatile de cette extraordinaire
danseuse.

Compagnie Amala Dianor • Wo-Man  • 2021 • Solo – Chorégraphie Amala Dianor –  Interprétation Nangaline Gomis – Musique Awir Leon – Lumières Nicolas Tallec – Crédit photographique Romain Tissot
 
Coproduction Maison de la Danse / Pôle européen de création – DRAC Auvergne – Rhône-Alpes / ministère de la Culture ; Théâtre de la Ville, Paris ; Les Quinconces-L’espal scène nationale du Mans ; Bonlieu Annecy scène nationale ; Avec le soutien de la Ville d’Angers (en cours). Accueil en résidence Maison de la Danse ; les Quinconces - L’espal scène nationale du Mans ; Théâtre Chabrol, Angers.
 
En complicité avec Karavel
La Compagnie Amala Dianor reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets. 
 
 
 

Durée: 20 MIN

Lieu
Maison de la Danse
OCTOBRE
Jeudi 21
19:00
Vendredi 22
19:00

TARIF STUDIO

Tarif unique 8€